Si tu as regardé la diffusion en direct de Lost Lands vendredi soir, tu as sûrement entendu de la basse vraiment fortes suivis de difficultés techniques.

Pendant le set d’Excision, presque chaque fois que la musique atteignait un volume trop élevé, le son coupait pour ceux qui regardaient le spectacle de leur salon.

Bien que Lost Lands ait encore quelques problèmes avec la diffusion en direct, les gens qui vivent “en vrai” le festival ont entendu 500 000 watts de basse tout au long du week-end. Thornville (la ville qui accueille le festival)  n’a jamais entendu quelque chose d’aussi puissant que Lost Lands.

Un résident de la ville qui vit à proximité du site du festival a mentionné sur la publication du site www.reddit.com qu’Excisions ne plaisantait pas avec la basse au point que sa maison tremblait.

Espérons que la population Thornville apprécie la bass music et que Lost Lands nous fasse vibrer encore pour plusieurs années.